Added by on March 31, 2019

http:buzzfil.net
En fin d’année, le Gouvernement Sud Corée avait affirmé que le plus grand marché de viande serait fermé d’ici le mois de mai, mais jusqu’à présent, rien n’a encore été fait. L’association de protection canine parle de fausses promesses.
L’année prochaine, la Corée du Sud abritera les Jeux olympiques d’hiver. Afin de ne pas détériorer l’image du pays, face aux touristes, les autorités sud-coréennes ont décidé de mettre en place une réglementation en ce qui concerne l’abattage public de chien. En Corée, la viande de chien fait partie de leurs habitudes alimentaires, alors que cela choque toujours le monde entier.
Au cours du mois de décembre, les autorités avaient donc émis le souhait de fermer le marché de Moran, ou plus de 80 000 chiens, morts ou vivants, sont au cœur des échanges chaque année. Un compromis avait été trouvé avec les vendeurs de viandes canines. Ils étaient sensés cesser cette activité d’ici le mois de mai en échange d’un soutien financier et d’un accompagnement pour une reconversion professionnelle.
Selon un quotidien local, les travaux de démantèlement auraient déjà commencé. Mais, une association de protection d’animaux, cette information serait fausse. En effet, ils affirment que cela veut tout simplement dire que l’abattage va continuer, mais que cette activité sera désormais dissimulée afin de préserver l’image du pays.
Ces propos ont été confirmés par le Président de l’association des commerçants du marché de Moran. En effet, il affirme qu’ils continueront à commercialiser de la viande de chien, seules, l’abattage public sera éliminé de leur quotidien.

https://wamiz.com/chiens/actu/fermeture-plus-grand-marche-viande-chien-coree-sud-mensonge-9575.html